Quelle est la température idéale du réfrigérateur ?

Bien que cette température varie sensiblement en fonction de la marque et du modèle, il est convenu que la température du réfrigérateur doit se situer entre 0 et 5°C. Sachez que la température de votre congélateur doit en revanche se situer entre -15 et -18°C. Dans nos contrées, le réfrigérateur s'utilise dans un environnement climatique dont la température se situe entre 10 et 38°C. En cas de doute, consultez le manuel de votre appareil, et en particulier sa classe climatique. Autre paramètre à prendre en compte, la saison : en été par exemple, il ne faut pas oublier de régler le thermostat sur plus froid qu'en hiver.

Pourquoi prendre de telles précautions ?

Comme évoqué en introduction, les raisons sont incontournables, et dans certains cas, vitales. Il est en effet primordial d'associer l'utilisation du réfrigérateur à la préservation de la santé. Cela permet par exemple de préserver la qualité, les apports caloriques et la richesse en vitamine des aliments stockés. Cela permet également d'éviter le développement de bactéries et les risques de gastro-entérite. Enfin, connaître la température de son réfrigérateur permet une bonne maîtrise de l'électricité consommée par l'appareil. Il est important qu'il ne consomme ni trop, ni pas assez.

Comment vérifier régulièrement la température ?

Pour vérifier la température, l'idéal est d'avoir un thermomètre dédié au réfrigérateur. Selon les modèles, on peut l'accrocher, le coller, et le placer près de la porte. Concrètement, il va permettre de vérifier le bon réglage du thermostat. Une astuce consiste également à plonger le thermomètre dans un verre d'eau situé dans la zone la plus froide du réfrigérateur, localisable en relevant la température à plusieurs endroits. Pour conserver ses produits frais en toute sécurité, nous allons voir qu'il est indispensable de connaître les zones de froid de son réfrigérateur.

La température n'y est pas la même partout

L'endroit le plus froid est généralement l'étage d'en bas. La température peut y atteindre 0°C (mais pas moins) et correspond à l'emplacement idéal des viandes et poissons crus, desserts lactés, fromages et produits frais. Dans la zone la moins froide où la température idéale peut atteindre 5°C, généralement l'étage supérieur, on stockera les viandes et poissons cuits, légumes et fruits cuits, yaourts et fromages faits. Dans le bac à légumes, on retrouve les fruits et légumes frais, les fromages en cours d'affinage. Et enfin dans la porte, on placera boissons, lait, oeuf, beurre, tubes et bocaux.

Quelques bonnes pratiques pour économiser l'énergie

Pour économiser sa consommation en électricité, de bonnes pratiques doivent être respectées : l’ouvrir le moins souvent possible, le refermer immédiatement, le dégivrer régulièrement (au moins tous les trois mois), ne pas entasser les produits, ne pas trop le remplir (pour ne pas nuire à la circulation de l'air), et le nettoyer au moins une fois par mois. Notez que toutes ces pratiques constituent un geste écologique majeur : réduire la température de son réfrigérateur de 1°C, c'est risquer de voir sa facture d'électricité augmenter de 5%. De même, une couche de 4 mm de givre double votre consommation d'électricité.