1. Domptez les courants d'air

Fermez les rideaux, stores et volets aux moments les plus chauds du jour, et ventilez vos pièces en soirée, idéalement après le coucher du soleil, la nuit ou encore tôt le matin. Vous pouvez également positionner les rideaux devant vos fenêtres ouvertes pour créer des courants d'air. Et naturellement, si la température d'une pièce se révèle plus élevée qu'une autre, fermez la porte qui les sépare : c'est en effet toujours le chaud qui va vers le froid. Pour plus d'efficacité, concentrez vos efforts sur les pièces les moins biens isolés.

2. Economisez l'énergie

Songez à éteindre vos appareils électriques ou à les mettre en veille prolongée. Vous limiterez ainsi les sources de chaleur potentielles : poste de télévision, écran, ordinateur, décodeur, chargeur en tout genre etc... Proscrivez l'utilisation du sèche-linge, du four ou les éclairages superflus. Privilégiez l'utilisation d'un ordinateur portable à celle d'un ordinateur fixe. Et si vous maîtrisez la question, envisagez des solutions de refroidissement liquide pour votre ordinateur. Enfin, chassez la poussière : elle occasionne de fortes surchauffes à tous vos appareils électriques.

3. Faites de l'humidité votre alliée

Un drap mouillé, tendu devant une lucarne facilite le refroidissement d'une pièce. N'hésitez donc pas à le pulvériser souvent. Envisagez également de faire sécher votre linge en intérieur ou de passer une serpillière mouillée sur le sol : l'évaporation "consomme" la chaleur ambiante et refroidit la pièce. Un ventilateur dirigé vers des tissus imprégnés augmente l'efficacité : cette méthode est d'ailleurs utilisée par les "rafraîchisseurs d'air" (ou nébulisateur). Il s'agit en réalité d'un ventilateur soufflant de l'air devant une éponge toujours humidifiée. Si cela fonctionne, notez qu'en contrepartie, cela augmente l'humidité ambiante.

4. Mettez votre congélateur à contribution

Une variante consiste à placer des bouteilles en plastique d'eau gelée ou des glaçons dans un linge mouillé devant votre plus gros ventilateur : l'évaporation générée devrait refroidir votre pièce. Songez toutefois à faire un roulement dans votre congélateur (bouteille et/ou glaçons). Même si l'efficacité de cette méthode est parfois contestée, elle a en outre le mérite d'être facile à expérimenter : vous pourrez donc en tirer vos propres conclusions.

5. Laissez-vous envahir par les plantes

Cette dernière solution, si elle est efficace, n'est pas très rapide, mais devrez vous permettre d'observer un résultat sur le moyen terme : mettez des plantes dans vos espaces à vivre. Il est en effet reconnu que les plantes dégagent de l'humidité et qu'elles absorbent la chaleur (voire même, accessoirement, le bruit). Placées sur des rebords de fenêtre, elles contribueront à rafraîchir l'air.